Partager


Le projet LECSEA a le double objectif de favoriser la création de communautés énergétiques
locales en créant les conditions juridiques, sociales, techniques et de marché favorables
à leur développement, et de réduire les émissions de CO2 par la production d’énergie
renouvelable locale.
Une communauté énergétique locale est définie par la Commission Européenne comme
« une association, une coopérative, un partenariat, une organisation à but non lucratif
ou une autre entité juridique qui est effectivement contrôlée par des actionnaires ou
des membres locaux, généralement axés sur la valeur plutôt que sur le profit, impliqués
dans la production distribuée et dans les activités d’un gestionnaire de réseau de distribution,
d’un fournisseur ou d’un agrégateur au niveau local, y compris au-delà des frontières. »
Pour atteindre ces objectifs, le partenariat développera 8 projets démonstrateurs dans les
4 pays de la région 2 Mers, testant plusieurs modèles de développement de
communautés locales d’énergie dans des contextes énergétiques différents.

Les partenaires
Le projet est mené par un groupe de dix partenaires anglais, belges, français et néerlandais
rassemblant collectivités territoriales, bailleur social, université, organisation de soutien
aux entreprises et agence de développement. Leiedal, intercommunalité de la région de Courtrai,
assure la fonction de chef de file du projet.

Le programme
LECSEA est financé par le Fonds Européen de Développement Régional dans le cadre du
programme Interreg 2 Mers à hauteur de 4 millions d’euros environ pour un budget total
d’environ 6,8 millions d’euros pour l’ensemble du partenariat.
Le projet se déroulera du 1 er février 2020 au 30 septembre 2022.

Le rôle de Pas-de-Calais habitat
En tant que partenaires du projet, Pas-de-Calais habitat et le CD2E (Centre de
Développement des Eco-Entreprises, association accompagnant les territoires et entreprises
dans les domaines du bâtiment durable, des énergies renouvelables et de l’économie
circulaire) contribuent au développement des communautés locales d’énergie en France et à
la structuration de la filière photovoltaïque régionale.
Pas-de-Calais habitat installera 182 centrales de production photovoltaïque, réparties sur le
territoire du Pas-de-Calais, représentant un total de 7000m² de panneaux solaires. Elles
alimenteront les locaux du bailleur et 2100 logements, regroupés au sein d’une personne
morale organisatrice.

Vous avez une question ? N'hésitez pas à consulter notre FAQ dédiée.
Nous la compléterons régulièrement.
Mesures de protection Corornavirus