Partager

Appels d’offres : la signature électronique est obligatoire

Depuis le 15 mars 2019 Pas-de-Calais habitat exige la signature électronique dès la remise de l’offre. Il n’est plus possible de répondre à nos consultations si vous ne disposez pas d’une clé de signature.

Vous trouverez ci-dessous un guide afin de vous aider lors de vos réponses électroniques, ainsi qu’une présentation sur la signature électronique. En cas de difficultés techniques, vous pouvez joindre la hotline au 04 92 90 93 27. Le service marchés de Pas-de-Calais habitat est également à votre disposition pour toute autre question liée à la dématérialisation au 03 61 11 70 38.

Depuis le 1er octobre 2018 la législation impose aux pouvoirs adjudicateurs une dématérialisation totale des procédures liées aux marchés publics d’un montant supérieur à 25 000 € HT.

Pas-de-Calais habitat a décidé d’appliquer la dématérialisation à tous les marchés d’un montant supérieur à 4 000 € HT comme indiqué dans le courrier d’information envoyé à nos fournisseurs.

Toutes les procédures continuent d’être lancées sur la plateforme dématérialisée marchés sécurisés sur laquelle vous aurez à répondre obligatoirement de façon dématérialisée.

Les contacts fournisseurs

Nous sommes à votre service pour répondre à vos questions sur nos programmes. N’hésitez pas à nous contacter.
Téléphone : 03.21.62.62.62

Vos interlocuteurs en matière de consultations

Service marchés :

4, avenue des Droits de l’Homme
CS 20926 – 62022 Arras Cedex

Interlocuteurs marchés (selon émetteur de la publicité) :

Amélie COUTURE : 03 61 11 70 38
Clarisse VARLEZ : 03 21 50 55 63

Vos interlocuteurs en matière de relation fournisseurs

Direction des achats :

4, avenue des Droits de l’Homme
CS 20926 – 62022 Arras Cedex

Acheteurs chargés de la relation fournisseurs

Mariama ISSIAKOU : 03 21 50 55 73
Blandine LIMA : 03 21 50 55 14
Laurent RETAUX : 03 21 50 55 99

Vous avez une question ? N'hésitez pas à consulter notre FAQ dédiée.
Nous la compléterons régulièrement.
Mesures de protection Corornavirus